Prendre le temps de ressentir

Faire un portrait, c’est prendre le temps d’écouter, de ressentir, de créer un lien, de faire connaissance avec une âme.

C’est utiliser la lumière pour faire ressortir quelque chose de « beau » et revivre l’émotion partagée et vécue à cet instant précis. C’est aussi découvrir ce qu’on ne voit pas immédiatement.

Lors de mes séances je ne parle pas beaucoup, je préfère ressentir, vivre l’instant et partager ce moment « intime ». Quand nous sommes liés, il suffit d’un regard pour se comprendre. Notre corps, nos yeux parlent… bien plus que nos mots et bien moins que nos maux

Quand le regard ou la voix parle, alors la parole se tait…

Henri Frédéric Amiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *